Au classement de 12h00, Vincent est 5ème à 79.5 milles de Banque Populaire, toujours en tête. PRB talonne Virbac Paprec 3. Sept milles les séparent. François Gabart a cédé sa place de deuxième à Bernard Stamm et a perdu pas mal de terrain depuis hier (36 milles).
Armel Le Cleac’h a profité de la nuit pour gagner dans l’ouest. Tous anticipent en effet leur placement en vue du Pot au Noir pour lequel la porte d’entrée se situe généralement entre 27 et 30° Ouest. « Tout le monde se dit « je ne vais pas me faire avoir ». On sait que la prise de risques sera importante dans l’entrée dans cette zone » explique Vincent en ce début d’après-midi avant de nous raconter sa première frayeur depuis le départ des Sables d’Olonne. « J’ai heurté un tronc d’arbre ce matin alors que le bateau avançait à 18 nœuds. Il était gros mais flottait entre deux eaux. Il était à moitié coulé, je ne pouvais pas le voir. Je l’ai juste vu ressortir à l’arrière. Il n’a pas tapé dans la coque mais a cogné contre la quille puis le safran qui s’est relevé. Le bateau est parti au tas forcément. Rien de grave mais ça fait une petite montée d’adrénaline ! Il y a vraiment plein de choses qui trainent dans cet Atlantique Nord ! ». Cela n’a duré que quelques minutes, le temps du choc et d’une rapide inspection puis, le rythme de la course a vite repris le dessus. Il reste encore quelques heures pour profiter du flux soutenu avant que celui-ci ne perde du coffre.

Classement à 12h00 :
1 – Banque Populaire / Armel Le Cleac’h
2 – Cheminées Poujoulat / Bernard Stamm à 29.5 milles
3 – Macif / François Gabart à 56.9 milles
4 – Virbac Paprec 3 / Jean Pierre Dick à 72.1 milles
5 – PRB / Vincent Riou à 79.5 milles