Cette deuxième nuit a été compliquée pour la flotte de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe qui a dû gérer le passage d’un front dépressionnaire. Plusieurs concurrents en ont malheureusement fait les frais dont Isabelle Joschke sur l’IMOCA Groupe Monin qui a démâté. Du côté des maxi-multicoques, les avaries se poursuivent. En début d’après-midi, le maxi trimaran banque Populaire IX a chaviré ; son skipper Armel Le Cléac’h est en sécurité et les opérations de secours s’organisent.

A bord de PRB, Vincent Riou poursuit sa progression sur une route sud, un cap qui l’éloigne de la route directe mais qui lui permet d’avoir des conditions de mer plus maniables que la route nord empruntée par Alex Thomson. « Ne regardez pas la performance pour les prochaines 24 heures » avait prévenu hier soir Vincent. Comprenez que le solitaire a pris la décision, dans ces conditions météo compliquées, de naviguer en « bon marin ». Il préfère préserver son bateau et progresser sous voilure réduite plutôt de tenter coûte que coûte de maintenir une VMG élevée (meilleur rapport cap / vitesse)… Et ça semble pour l’heure être une sage décision. Plus que le vent, c’est la mer croisée qui oblige à la vigilance la plus extrême. En cette fin d’après-midi, Vincent affronte toujours 45 nœuds de vent et une mer « démontée » selon ses termes ! « La mer n’est pas vraiment haute, disons 4 à 5 mètres de creux mais elle est croisée » décrit le skipper alors qu’un bruit assourdissant laisse imaginer l’inconfort du moment à bord du 60’.

Son écart latéral avec Hugo Boss est important puisque le bateau noir évolue plus de 200 milles dans son nord. Alex Thomson bénéficie d’un meilleur angle pour allonger la foulée et a creusé son écart sur PRB avec une cinquantaine de milles d’avance sur le monocoque vendéen. Mais la nuit qui attend les solitaires va être une nouvelle fois très animée avec un nouveau front dépressionnaire à gérer aux alentours de minuit. Pour recharger les batteries et anticiper ce nouveau passage important, Vincent a pu manger cet après-midi son premier vrai repas depuis le départ ! A partir de demain matin, les conditions devraient être plus maniables et la compétition reprendra pleinement ses droits.

____________

CLASSEMENT A 17H45

  • Alex Thomson – Hugo Boss : 2 861,3 nm (distance au but)
  • Vincent Riou – PRB : 60,9 nm (distance au 1er)
  • Paul Meilhat – SMA : 69,5 nm
  • Yann Eliès – UCAR StMichel : 101,8 nm
  • Alan Roura – La Fabrique : 116,4 nm