Pas de changement en tête de flotte en ce 8ème de jour de course. Le leader Charal emmené par le duo Beyou/Pratt dispose toujours d’un solide matelas de plus de 70 milles. Mais juste derrière, la bataille fait rage ! D’un côté entre 11th Hour Racing et APIVIA, de l’autre entre PRB et Banque Populaire. Ces 4 bateaux se livrent un match passionnant ! Cinquièmes au dernier pointage Kevin Escoffier et Nicolas Lunven laissent en ce moment à bâbord les îles de l’archipel du Cap-Vert. Il s’agit désormais pour les deux hommes de négocier au mieux leur entrée dans le Pot-au-Noir, qu’ils feront demain en soirée.

 

« Le bateau glisse tout seul facilement »

« Ça file ! C’est plutôt agréable, pas trop humide, ça fait du bien ! » Dans une vidéo envoyée ce matin Kevin Escoffier savourait les nouvelles conditions météo avec lesquelles il navigue depuis hier avec Nicolas. La mer formée a laissé place à une mer plus plate et le ciel gris est devenu bleu. Il était temps ! Un plaisir partagé également par Nicolas Lunven à la vacation ce midi « Il y a 15/18 nœuds de vent de Nord -Est. La mer est plutôt plate, il fait beau, il fait chaud, très chaud même. Le bateau glisse tout seul facilement, c’est vraiment agréable. Il y a des poissons volants qui sautent tout autour, je pense qu’il y a plus malheureux que nous ! » Si les conditions sont idéales et pourraient donner l’envie de profiter de l’instant, il n’en est rien pour le duo PRB. Kevin et Nicolas cravachent dur pour compenser les quelques interrogations météorologiques des jours passés et revenir sur leurs concurrents comme le décrit le co-skipper Vannetais. « Forcément on est au taquet, ça c’est sûr ! On essaye de faire du mieux qu’on peut ! On doit avouer que ça n’est pas si simple que ça et qu’on n’a certainement pas tout compris de ce qui s’est passé depuis quelques jours où le vent n’était pas forcément conforme à ce qui était prévu avec bascules un peu compliquées à gérer. On s’en n’est pas forcément le mieux sorti de tout ça, du coup on met tout en œuvre pour réussir à faire parler la poudre et mettre nos concurrents derrière. »

Le Pot-au-Noir demain en début de soirée

Alors que l’archipel du Cap-Vert sera bientôt derrière eux, c’est désormais vers le Pot-au-Noir que Kevin Escoffier et Nicolas Lunven ont les yeux rivés. « Depuis plusieurs jours on regarde avec grande attention le passage du Pot-au-Noir qui est le prochain moment clé. On va essayer de trouver le meilleur chemin pour le traverser. » raconte Nicolas. Mais difficile pour l’heure de savoir quel sera le meilleur chemin, ou tout du moins le « moins pire », car les prévisions météorologiques à cet endroit sont loin d’être certaines « Jusqu’ici le Pot était assez gros et il semblerait que les fichiers nous disent que la situation va s’améliorer pour notre arrivée. Mais nous sommes vigilants car les fichiers ne sont pas très bons dans cette partie-là. J’espère qu’ils ne se trompent pas trop en disant qu’on devrait réussir à le franchir sans trop s’arrêter. » poursuit Nicolas... Le duo de PRB devrait être vite fixé, son entrée dans le Pot-au-Noir est prévue demain en soirée. Les prochaines heures ne s’annoncent donc pas de tout repos pour les méninges des 2 marins « On essaye de cogiter à ça, de se placer le mieux possible et en même temps de continuer à faire avancer le plus vite possible le bateau, à manger, à se reposer. Y’a de quoi s’occuper ! » conclut Nicolas.

 

Le classement de 18h00 :
1 – CHARAL (Jérémie Beyou et Christopher Pratt)
2 - APIVIA (Charlie Dalin et Yann Eliès) à 69,8 nm
3 – 11TH HOUR RACING (Charlie Enright et Pascal Bidégorry) à 72,1 nm
4 – BANQUE POPULAIRE (Clarisse Cremer et Armel Le Cléac’h) : à 110,4 nm
5 - PRB (Kevin Escoffier et Nicolas Lunven) à 110,8 nm

Suivez la course sur la cartographie : http://bit.ly/CartoTJV (actualisation toutes les heures)