Vincent Riou occupe toujours la deuxième place du classement. La descente vers l’archipel du Cap Vert se fait tout schuss dans un alizé toujours soutenu. Les vitesses des bateaux de tête son impressionnantes. 19,1 nœuds de moyenne sur 24 heures pour le leader Armel Le Cleac’h, 18,3 nœuds moyen pour PRB. Derrière le monocoque orange, le 60’ noir d’Alex Thomson fait lui aussi tomber les milles. 19,8 nœuds de moyenne et 475,5 milles parcourus en 24 heures… Le Britannique a visiblement décidé de mettre du charbon pour oublier le mauvais choix de route fait après le cap Finisterre. Et ça paye puisqu’il n’est plus qu’à 5 milles du tableau arrière de PRB !
Pour Vincent, pas de quoi s’inquiéter : « On sait que le bateau d’Alex est très rapide. Il tire le meilleur des conditions actuelles dans lesquelles il est très à l’aise. J’ai perdu du terrain cette nuit mais je me suis aussi reposé pour bien gérer les heures à venir. Je suis vraiment satisfait du comportement de mon bateau. Il est très facile. La vitesse compte bien sûr mais je suis plutôt en train de me projeter pour la suite et le passage du Pot au Noir. »

La Zone de Convergence Intertropicale occupe en effet tous les esprits. Si elle a laissé passer Thomas Coville hier sans le contraindre à la moindre formalité (il tente actuellement le record du tour du monde à la voile en solitaire), difficile de dire s’il en sera de même pour les skippers du Vendée Globe. Cette zone instable devrait être au programme de Vincent et ses plus proches adversaires dans 36 heures. « On verra. Pour l’instant, les voyants sont plutôt au vert mais on sait que tout peut bouger très vite » commente Vincent ce matin.

L’enjeu est donc de penser dès à présent son placement pour le point d’entrée dans cette zone. Chacun reste évidemment discret sur ses intentions mais les jeux sont quasiment faits et les écarts latéraux sont assez significatifs : 70 milles séparent Sébastien Josse, le plus à l’ouest, d’Alex Thomson, le plus est du groupe de tête. Le skipper d’Hugo Boss devrait d’ailleurs passer à l’intérieur des îles du Cap Vert tandis que Vincent comme le leader Armel Le Cleac’h ont prévu de se mettre à l’abri des dévents en passant dans l’ouest de l’archipel dans l’après-midi.

Classement à 12h
1- Banque Populaire VIII (Armel Le Cléac’h) à 22 460 nm
2- PRB (Vincent Riou) à 34,4 nm
3- Hugo Boss (Alex Thomson) à 39,4 nm
4- Safran (Morgan Lagravière) à 42,5 nm
5- SMA (Paul Meilhat) à 60,2 nm
….