Actualités

Alors qu’il prendra le départ de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe dans moins d’un mois, Vincent Riou a souhaité profiter de l’engouement de ce 40e anniversaire pour porter un message fort et sensibiliser à la protection de notre planète aux côtés du WWF France.

Parti hier à 17H18 de Lorient, Vincent Riou a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée du parcours en solitaire du Défi Azimut aujourd’hui à 11H57’25’’. Le skipper de PRB a mis 18 heures 39 minutes et 25 secondes pour effectuer les 247 milles au menu du parcours. Il devance Samantha Davies (Initiatives Cœur) et Yann Eliès (Ucar – St Michel). Cette première confrontation en mode foiler s’avère donc une réussite pour le skipper de PRB et son monocoque.

A partir de vendredi et jusqu’à dimanche, Vincent Riou participera au Défi Azimut.

Depuis la mise en place des foils sur son 60’, Vincent Riou enchaîne les navigations sur PRB pour prendre en main ce « nouveau » bateau.

Philippe Péché est arrivé ce midi au Cap en Afrique du Sud, un peu plus de quatorze jours après l’avarie de barre survenue sur son Rustler 36 alors qu’il occupait la 2ème place de la Golden Globe Race.

C’est parti pour la « version 3.0 » de PRB. Depuis sa mise à l’eau en mars 2010, le monocoque de Vincent Riou n’a cessé d’évoluer. Dernière innovation : le bateau est désormais équipé de foils dessinés par l’architecte argentin Juan Kouyoumdjian venus remplacer les anciennes dérives droites.

Alors qu’il occupait la 2ème position de la Golden Globe Race et après avoir mené une bonne partie de la course depuis le départ des Sables d’Olonne le 1er juillet dernier, Philippe Péché doit faire face à une avarie importante sur son PRB.

38e jour de course sur la Golden Globe Race et Philippe Péché est actuellement 2e de la flotte.

La Route du Rhum Destination Guadeloupe sera sans nul doute l’événement sportif de cette fin d’année 2018. Après une coupe du monde de football galvanisante, la course mythique devrait rassembler elle aussi bon nombre de Français toute proportion gardée.

Après 24 jours de course, Philippe Péché mène toujours la flotte de la Golden Globe Race. Sa position de leader, Philippe y tient et la défend chaque minute.

Cela fait désormais 16 jours que Philippe Péché a largué les amarres du ponton du Vendée Globe aux Sables d’Olonne. Et pourtant, difficile de déceler la fatigue dans la voix du skipper de PRB lors de la vacation du jour avec l’organisation.