Actualités

C’est parti pour la « version 3.0 » de PRB. Depuis sa mise à l’eau en mars 2010, le monocoque de Vincent Riou n’a cessé d’évoluer. Dernière innovation : le bateau est désormais équipé de foils dessinés par l’architecte argentin Juan Kouyoumdjian venus remplacer les anciennes dérives droites.

Alors qu’il occupait la 2ème position de la Golden Globe Race et après avoir mené une bonne partie de la course depuis le départ des Sables d’Olonne le 1er juillet dernier, Philippe Péché doit faire face à une avarie importante sur son PRB.

38e jour de course sur la Golden Globe Race et Philippe Péché est actuellement 2e de la flotte.

La Route du Rhum Destination Guadeloupe sera sans nul doute l’événement sportif de cette fin d’année 2018. Après une coupe du monde de football galvanisante, la course mythique devrait rassembler elle aussi bon nombre de Français toute proportion gardée.

Après 24 jours de course, Philippe Péché mène toujours la flotte de la Golden Globe Race. Sa position de leader, Philippe y tient et la défend chaque minute.

Cela fait désormais 16 jours que Philippe Péché a largué les amarres du ponton du Vendée Globe aux Sables d’Olonne. Et pourtant, difficile de déceler la fatigue dans la voix du skipper de PRB lors de la vacation du jour avec l’organisation.

Après 11 jours de mer, Philippe Péché continue de mener les débats sur la Golden Globe Race. Parti en tête des Sables d’Olonne, le 1er juillet dernier, le solitaire a été le premier à franchir la marque de passage obligatoire aujourd’hui aux Canaries, une bouée jaune mouillée par l’organisation à l’entrée du port de Rubicon, dans le Sud de Lanzarote.

"Tout va bien à bord ! J'avance dans un vent stable de nord-est de 15 à 20 noeuds.

Parti des Sables d'Olonne ce dimanche, Philippe Péché, skipper de PRB a le moral à bord de son rustler 36. 
Ce tour du monde hors du commun est bel et bien entamé, actuellement cinquième de la Golden Globe Race, , les premiers choix stratégiques s'installent !

Joint cet après-midi à la vacation, le skipper nous livre ses premières impressions : 

"Bonjour à tous,

Bon départ pour le bateau PRB !

Cela fait deux jours que nous sommes partis, il n'y a pas eu beaucoup d'air, cela a été très mou. Le vent a changé, ce matin de très bonne heure. Nous avons un vent de sud-ouest, pile dans le nez ! Je viens de prendre un ris dans la grand-voile.

J'ai eu un petit choix stratégique à faire ce matin. Comme je n'ai pas trop accès à la météo je n'en suis pas sûr mais il me semble qu'une dépression arrive. J'ai donc essayé, dans la nuit, de passer dans l'ouest voire même dans le nord-ouest pour l'éviter. 

Maintenant, Cap sur la Corogne !"

C’est dès 8h ce matin que Philippe Péché a rejoint son bateau. Le Lorientais souhaitait profiter du calme régnant alors sur le ponton du Vendée Globe pour aller saluer un à un l’ensemble des concurrents de la Golden Globe Race.

Sous le soleil écrasant des Sables d’Olonne, les 18 navigateurs de la Golden Globe Race terminent la préparation de leurs bateaux.