Les deux pilotes des buggys SMG de l’écurie Red Bull et soutenus par PRB reviennent sur la 8ème étape, entre Salta et Calama.

39ème hier sur la 8ème étape du Dakar, Ronan Chabot explique les galères rencontrées avec son co-équipier Gilles Pillot.

« Cette fois nous avons cassé la direction assistée. Je n'ai jamais connu un Dakar comme celui-ci... Nous sommes partis, ce matin, pour une belle spéciale de 300 kms après avoir traversé les Andes et vu les sommets enneigés. Le terrain chilien est moins escarpé, les espaces sont plus grands. La spéciale, que nous avions déjà parcourue en 2011, assez rapide, devait nous permettre de faire un bon résultat. Nous avions doublé des véhicules en début de spéciale et puis nous avons perdu la direction assistée et un buggy sans direction assistée, c'est un véritable bout de bois... Nous avons tout de même réussi à réparer la fuite et Éric Bernard (dont Vincent Riou est le parrain) nous a dépannés avec de l'huile. Ensuite, nous avons roulé les 200 derniers kilomètres à fond, le vent s'était levé et nous pouvions dépasser plus facilement. Il y avait du fesh-fesh (sable mou), un terrain rapide et j'ai pu me faire plaisir en pilotage. C'est rageant de ne pouvoir faire un résultat. Je tente de prendre cela avec philosophie mais demain nous attaquons ! Les premières dunes seront là. J'espère tout de même que ce sera enfin une bonne journée et que nous pourrons remonter dans le groupe de tête. »

Partis premiers, Carlos Sainz et son co-équipier ont terminé 3èmes sur l’étape d’hier : « L’histoire prouve qu’il est très difficile de gagner une étape sur le Dakar quand tu ouvres le chemin. C’est la même chose pour les voitures, les motos et ce, sur toutes les courses sur le Dakar. Cependant nous ne pouvons pas être déçus de notre troisième place sur l’étape du jour. Le point positif de ce résultat, c’est que nous partirons demain pour la 9ème étape en bonne position. »

Programme du jour, mardi 14 janvier :
422 kilomètres de spéciale entre Calama et Iquique attendent les concurrents. Le départ de cette 9ème étape est prévu à 10h28 heure locale (14h28 HF). Le terrain sera marqué aujourd’hui par les dunes du désert d’Atacama.