Actualités

PRB est de retour à Port-la-Forêt pour un chantier d’un mois et demi.

C’est à 8h 38 min et 52 secondes ce matin que Vincent Riou a franchi la ligne de d’arrivée de la Transat New-York Vendée. Il aura fallu 11 jours 10 heures 58 minutes et 53 secondes à Vincent pour effectuer le parcours entre New-York et Les Sables d’Olonne (3 690 milles parcourus).

PRB pointe ce matin en 5ème place de la flotte

Vincent continue de cravacher vers Les Sables d’Olonne.

Le temps s’écoule lentement sur la route vers le Golfe de Gascogne. Pas facile pour Vincent Riou de faire la course dans le milieu de peloton alors qu’il espérait, au départ de New York, participer aux débats en tête de flotte comme il l’a fait sur The Transat.

Après une escale technique aux Açores pour remplacer sa génératrice et réparer une petite voie d’eau, Vincent Riou est reparti hier matin, cap sur les Sables d’Olonne.

Vincent Riou est arrivé hier soir aux Açores vers 22 heures (HF). Il a quitté l’archipel ce matin. PRB a profité des soins de l’équipe technique et est de nouveau à 100% de son potentiel. C’est le trou au niveau du cache ligne d’arbre d’hélice qui a nécessité le plus de temps.

Vincent Riou a annoncé hier être contraint de faire escale aux Açores. Il poursuit sa route vers l’archipel portugais, distant en ce début d’après-midi de 700 milles de l’étrave de PRB.

Vincent Riou a décidé de faire un stop aux Açores pour réparer la fissure au niveau du cache ligne d’arbre d’hélice mais également pour changer la génératrice de PRB qui ne fonctionne plus depuis hier après-midi.

Vincent Riou explique que lui aussi a touché un OFNI dans la nuit. 

Moins de 20 heures après le départ hier de New York, cette journée de lundi a des airs d’hécatombe.