Troisième jour de convoyage à bord de PRB - Pos 25°48 S | 6°55 E

« Tout le monde commence à trouver ses repères à bord. Jérôme découvre les joies du pilotage d'un IMOCA pendant que Nico fait la sieste. Moi je profite de la journée pour lire les journaux français et me tenir informé des nouvelles de la France. Les journées s'écoulent tranquillement ponctuées de quelques empannages et des tâches ménagères quotidiennes. La vie à bord me parait facile, avec trois paires de bras et sans la pression de la performance, c'est quand même plus simple. La température remonte tranquillement, on se trouve actuellement à une latitude ou la vie est douce. Nous en profitons car ça ne va pas durer dans quelques jours nous souffrirons de la chaleur. Nous suivons la course qui n'a pas baissé en intensité, Armel fait vraiment une course brillante. Nous suivons aussi les déboires des uns et des autres, nous sommes tristes pour eux mais c'est la dure loi du Vendée Globe et nous sommes bien placés pour le savoir. »
Vincent