Après avoir percuté un morceau de bois lors du convoyage vers Saint-Malo, Vincent Riou avait choisi de ne pas disputer le prologue de The Transat bakerly et de rentrer à Port la Forêt pour effectuer les réparations nécessaires sur la quille endommagée de PRB.

Trois jours de menus travaux ont été nécessaires aux membres de l’équipe pour remettre en état la quille.

« Le team a fait un super boulot » déclare Vincent Riou. « Je ne voulais pas perdre de temps mais pas non plus aller trop vite. Les choses ont été bien faites, dans l’ordre et je m’aligne au départ de The Transat bakerly avec un bateau fiable, c’est le principal. »

Le bateau a été remis à l’eau hier et convoyé dans la foulée vers les côtes britanniques.
PRB a rejoint Plymouth dans la nuit et est à quai ce soir aux côtés de ses concurrents.

Alors que le départ est prévu lundi 2 mai, Vincent Riou et son équipe ont près d’une semaine pour peaufiner les derniers détails. Préparation du bateau, analyse météo, tactique, rien ne sera laissé au hasard pour aborder The Transat bakerly dans les meilleures conditions.