Actualités

Cela fait un peu plus de 5 mois que le Vendée Globe s’est arrêté brutalement pour PRB et Vincent Riou suite à un choc avec un OFNI. 

Après 74 jours 03 heures et 35 minutes et 46 secondes, Armel Le Cléac’h remporte le Vendée Globe 2016. Le skipper de Banque Populaire VIII a passé la ligne d’arrivée mouillée devant les Sables d’Olonne ce jeudi 19 janvier à 16h37.

Il succède ainsi à François Gabart, vainqueur du Vendée Globe en 2012 et améliore de près de 4 jours le record de ce tour du Monde en solitaire. Après deux 2èmes places sur les dernières éditions, Armel Le Cléac’h peut enfin goûter la saveur de la victoire.

Présent aux Sables d’Olonne pour assister à l’arrivée d’un skipper qu’il connait très bien, Vincent Riou a salué la victoire d’Armel Le Cléac’h. Le vainqueur du Vendée Globe 2004 était aujourd’hui consultant pour France Info avec Loick Peyron et Thomas Coville. Bord à bord de Banque Populaire VIII juste après le passage de la ligne, Vincent a pu longuement échanger et féliciter Armel. Comme Loick Peyron et Thomas Coville, Vincent a souligné les nombreuses qualités du Breton qui succède à François Gabart au palmarès de cette course unique.

Interview de Vincent Riou :

« Armel a fait une très belle course. Il a montré une très belle maîtrise et beaucoup de sang-froid dans la remontée de l’Atlantique. S’il faut en retenir un mot, c’est la fluidité. Il ne s’est jamais emballé, il a effectué de très belles trajectoires notamment dans les océans australs ce qui lui a permis de faire le break avant le cap Horn, de prendre la tête de la course et de ne pas la lâcher malgré les assauts d’Alex Thomson. Alex a été un très bel adversaire. Quand il y a de la compétition comme nous avons pu le voir en tête de course, ça pousse chacun à dépasser ses limites et cela rend la victoire plus riche et plus forte. Armel a été remarquable, tenace et très régulier. En tant que marin, il force mon admiration. 

Cette victoire c’est aussi pour le collectif, la victoire de la méthode du pôle Finistère Course au Large. »

Le 22 novembre dernier, Vincent Riou était contraint à l’abandon lors de son 4ème Vendée Globe suite à une avarie de quille.

Bonjour les terriens

Troisième jour de convoyage à bord de PRB

Actuellement en convoyage, Vincent a prévu de nous envoyer régulièrement des nouvelles. Voici le premier message envoyé du bord de PRB.

 

Après avoir pu effectuer la réparation sur la quille de PRB, Vincent Riou a quitté le Cap ce matin vers 9h (heure française).

Vincent et son équipe ont pu terminer la réparation de la quille la nuit dernière.

Hier sous le soleil brulant du Cap, Vincent et son équipe ont pu déquiller PRB.

C’est dans la nuit de samedi à dimanche que Vincent Riou a pu rejoindre Cape Town.

Depuis son abandon mardi, Vincent a mis le cap vers l’Afrique du Sud.