Présentation du Dakar :

Plus grand et plus dur rallye au monde, le Dakar construit son histoire au cœur des plus beaux déserts de la planète et s’inscrit dans l’univers des plus grands défis sportifs de notre temps. À la fois compétition et course d’orientation, il met aux prises les plus grands pilotes de rallye raid du monde avec des concurrents amateurs, souvent venus réaliser un rêve, s’imposer un défi, aux commandes de leur moto, de leur quad, de leur auto ou de leur camion. Une cinquantaine de nationalités se retrouvent chaque année pour ce mélange de compétition et d’entraide dont le rayonnement télévisuel touche 190 pays.

AVENTURE HUMAINE

Épreuve internationale regroupant des hommes et des femmes de plus de 50 nationalités différentes, le Dakar s’appuie sur la soif d’échange et sur la capacité d’ouverture de ses concurrents. Ils ont tous envie d’explorer les déserts du monde et d’aller au bout d’eux-mêmes. Le podium d’arrivée représente un défi d’exception, parfois celui d’une vie. Au-delà du classement, tous les concurrents sont motivés par ce désir tenace, ce rêve presque fou d’arriver au bout. Qu’ils soient pilotes de moto, auto, camion ou quad, ils partagent cette ambition, un sentiment qui rapproche. La tradition d’entraide, mot d’ordre qui fait partie des piliers de « l’esprit Dakar », naît de cette passion partagée. Ils parlent le même langage.

UNE COMPETITION EXTREME

Le Dakar s’inscrit dans l’univers des plus grands défis que proposent les compétitions extrêmes. En matière de sports mécaniques, il est le sommet de la discipline et inspire toujours autant les « aventuriers ». Plus qu’une simple course de vitesse, le Dakar demande des capacités de navigation en hors-piste et des qualités de régularité. En rallye raid, c’est l’endurance qui prime, la moindre faille se paye cher. Les conditions de vie, la gestion de la fatigue et des risques en course, sont des données que seules une condition physique et une maîtrise technique parfaites peuvent espérer surmonter. Ce mélange de rigueur physique et de performance technique séduit depuis trente-six ans champions et anonymes venus d’horizons divers, tous désireux de se jauger et d’appréhender cette épreuve hors du commun.

DECOUVERTE

Tout comme il a magnifié les déserts d’Afrique durant une trentaine d’années, le Dakar propose depuis 2009 la découverte des grands espaces d’Amérique du Sud. Il offre aux pilotes du monde entier une immersion au coeur d’une nature sauvage dont le cadre majestueux se réinvente chaque jour. La richesse de ces déserts, aux multiples possibilités de parcours, s’allie à la rencontre de populations et de cultures qui plongent leurs racines dans les civilisations qui nous ont précédés. Entre sept et huit cent concurrents se retrouvent chaque année pour ce mélange de compétition et d’entraide dont le rayonnement télévisuel touche un milliard de téléspectateurs dans 190 pays.

 

 

L'édition 2015

Pour sa 37ème édition, la 7ème en Amérique du Sud, le Dakar renoue avec un parcours en boucle, dont le départ et l'arrivée se tiendront à Buenos Aires, les 4 et 17 janvier prochains. Durant leur périple, les 414 véhicules attendus et leurs pilotes devront affronter plus de 9 000 kilomètres de routes, de pistes et de dunes à travers l'Argentine, le Chili et la Bolivie. La journée de repos étant décalée pour les motos et quads, il y aura du sport tous les jours, et surtout des étapes marathon pour tous les véhicules…

137 véhicules sont engagés dans la catégorie auto aux côté de Ronan Chabot et Gilles Pillot sous les couleurs de PRB.