Le rallye Dakar prend de la hauteur ! La boucle de 429 km disputée hier autour de Jujuy a dépassé les 4000 mètres d’altitude. Alternant les terrains sablonneux et caillouteux, la 4e étape a offert un terrain de jeu attendu par l’équipage aux couleurs de Toyota Compétition et de PRB. « Nous évoluons désormais sur le rythme du Dakar, avec de longues spéciales et des paysages de montagne arides », explique Ronan Chabot.
Satisfait de sa performance de la journée, le pilote du Toyota Hilux Dakar 2016 s’est appliqué à hausser le rythme pour revenir sur les concurrents qui le précédaient. « Les écarts sont encore serrés à l’arrivée. Il était difficile de doubler, d’autant qu’il ne fallait pas abimer la voiture car nous ne pouvons pas réparer ce soir hier soiri, ndlr). Nous n’avions pas le droit à l’erreur sur cette première partie de l’étape marathon. »
Privés de leur assistance déjà arrivée en Bolivie, Ronan Chabot et Gilles Pillot ont dû composer également avec la première spéciale disputée à haute altitude. « Le corps comme la voiture ne réagit pas de la même manière. Nous perdons de l’énergie et de la puissance. Mais nous avons bien roulé. » Pour l’équipage n°316, les jours à venir seront consacrés à « gagner des places », jusqu’à l’arrivée à Rosario dans… 7000 km !

Aujourd’hui, la spéciale fait 327 km. Elle va mener le Hilux PRB de Salvador de Jujuy à Uyuni en Bolivie. La vigilance sera de mise dans tous les domaines pour cette deuxième partie de l’étape marathon : en plus de la gestion de la mécanique et particulièrement des pneumatiques, chacun devra se montrer tout aussi attentif aux réactions de son propre organisme. L’entrée en Bolivie signifie aussi une élévation brutale de l’altitude, avec un point culminant à plus de 4 600 m - le plus haut de toute l’histoire du Dakar - sur la spéciale du jour. Techniquement, c’est aussi sur cette étape que l’on change de registre, avec les premières portions de hors-piste, ainsi que quelques trouvailles de navigation qui n’arrangeront pas le mal de crâne de certains co-pilotes…