Avec une moyenne de 88,71 km/heure sur un parcours caractérisé par ses dunes de sable, le tandem a su tenir la cadence. Ronan et son co-pilote s’appliquent ainsi à clore ce Dakar en beauté et laissent les 59 autres tandems derrière eux à l’issue de la journée. Au classement général, le buggy SMG #312 de l’écurie Red Bull remonte à la 17ème place.


Dès demain, les concurrents reprendront la route pour attaquer la 13ème et ultime étape de la compétition. Au programme : 378 kms de spéciale entre La Serena et Valparaiso. Avant de rejoindre la ville de Pablo Neruda, le duo Chabot/Pillot devra particulièrement redoubler de vigilance. « La joie et la fierté de la ligne d’arrivée approchent, mais les statistiques sont formelles : chaque année, un ou plusieurs pilotes échouent lors de cet ultime effort, alors prudence ! Même si près du but, la vigilance reste la meilleure alliée […] » commente David Castera le directeur de course.